Nigeria: Les exportations non pétrolières- Elles enregistrent une hausse de 40%

Recent Categories


Catogery Tags


There’s no content to show here yet.

The Last Digital Frontier Brian Asingia Book
aa logo rgba no text square

Les exportations non pétrolières du Nigeria, dont les exportations agricoles, ont augmenté de 40% pour atteindre 5,6 milliards de dollars en 2022, grâce à un programme de la Banque centrale visant à verser des primes aux exportateurs de produits transformés, déclare aujourd’hui le gouverneur Godwin Emefiele. Rapporte le site commodafrica.com.

Le plus grand producteur de pétrole brut d’Afrique, le Nigeria, tente de se diversifier loin du pétrole, qui représente 90 % des recettes d’exportation. Dans le cadre d’un programme ambitieux lancé l’année dernière, la Banque centrale du Nigéria vise jusqu’à 200 milliards de dollars d’ici cinq ans à partir d’exportations à valeur ajoutée en dehors du secteur pétrolier.

Les exportateurs reçoivent une prime en naira s’ils changent leurs devises provenant de leurs recettes d’exportation sur le marché forex officiel. Il faut aussi noter que le Nigeria veut doubler ses recettes d’exportation de noix de cajou à 500 millions dollars en 2023. Selon Ecofin.  Au Nigeria, la noix de cajou est l’un des principaux produits agricoles d’exportation avec le cacao et le sésame.

Bamba Moussa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *