The Last Digital Frontier Brian Asingia Book The Pearl Dream Inc

Afrique: CAN U17 TotalEnergies 2023 – Le Mali veut battre le Maroc pour entrer dans l’histoire

aa logo rgba no text square The Pearl Dream Inc

L’entraîneur en chef du Mali Soumaila Coulibaly et le capitaine Ibrahim Diarra affirment qu’ils feront tout pour battre le Maroc dimanche soir à Constantine en demi-finale de la CAN U17 TotalEnergies 2023, afin d’entrer dans l’histoire.

Le Mali a remporté deux trophées de la CAN U17 TotalEnergies et deviendra l’équipe la plus titrée du tournoi s’il s”impose en Algérie.

“L’histoire du Mali dans le tournoi est connue et nous sommes ici pour créer une nouvelle histoire. En tant qu’entraîneur, je n’ai jamais gagné ce tournoi et ces joueurs non plus ne l’ont pas gagné. Nous voulons également faire partie de l’histoire du football malien et essayer de la gagner pour nous-mêmes », a déclaré Coulibaly.

Ses sentiments sont partagés par le capitaine Diarra, qui assure que les joueurs ont soif de décrocher le titre.

« Nous sommes ici pour créer notre propre histoire avec ce groupe. Tout ce que le Mali a accompli appartient au passé et maintenant nous voulons créer un nouvel exploit », a noté le milieu de terrain.

Le Mali affronte un adversaire qu’il connaît plus ou moins bien, pour l’avoir affronté lors de deux matches préparatoires avant le tournoi. Ils ont perdu le premier match 1-0, mais ont remporté le second 2-1.

L’entraîneur Coulibaly a également suivi leurs performances en Algérie, où il ont terminé en tête du groupe B avec deux victoires, avant de s’imposer largement (3-0) contre les hôtes algériens en quart..

Il s’apprête à affronter un adversaire redoutable, mais assure qu’ils se sont bien préparés, au-delà d’avoir une confiance élevée.

“Ce sera certainement un match difficile car c’est une équipe que nous connaissons très bien. Ils ont joué à un bon niveau dans leurs matchs jusqu’à présent et nous savons que nous affronterons un adversaire difficile. Mais, avec le staff technique, nous avons travaillé sur une bonne stratégie qui, je crois, nous donnera la victoire », a noté l’entraîneur.

Ses sentiments sont partagés par son capitaine. “C’est une bonne équipe. Nous savons comment ils jouent et leurs zones de danger après les avoir affrontés lors de deux matches amicaux. Ils nous connaissent bien aussi et ce sera une rencontre très disputée.”

Alors que le Maroc a disputé quatre de ses trois matches jusqu’à présent à Constantine, le Mali sera dans la ville historique algérienne pour la première fois, mais ils pensent que cela ne fera pas une énorme différence pour eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *